Toulon à la reconquête de son port

CCIV_Promenade2

La gare maritime refaite à neuf cet été, un parking de 350 places surmonté d’une esplanade attendu en 2018, le port de Toulon va connaître de nombreux chantiers dans les mois à venir. Objectif : confirmer la montée en gamme de la destination Toulon.

Un atout touristique incontestable, et surtout un levier économique de premier ordre : le port de Toulon représente chaque année plus de 20 millions d’euros de retombées pour l’économie locale. L’institut BVA estime ainsi à 10 millions les dépenses effectuées dans les commerces par les 1,2 millions de passagers des navires jaunes de la Corsica Ferries, et à 6 millions les dépenses directement engagées par l’armateur (les différents services portuaires). Il faut rajouter à cela 4 millions apportés par les croisiéristes en escale, des boutiques de souvenirs aux restaurants en passant par les taxis. Enfin, ce sont pas loin de 100 000 nuitées hôtelières qui sont générées par les plaisanciers « extérieurs » mais possédant un bateau amarré à Toulon.
Mais pour conserver cette manne et la développer, il faut chouchouter les utilisateurs des équipements portuaires, visiteurs autant que résidents. Ainsi, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Var Jacques Bianchi et le maire de Toulon Hubert Falco ont récemment annoncé une large palette de projets de restauration et d’amélioration du port et de ses abords.

400 000 euros pour refaire la gare maritime

Premier chantier, et l’un des plus emblématiques : la réfection de la gare maritime. Dans le cadre de la montée en gamme du port de Toulon, il était inconcevable de continuer à offrir aux voyageurs pour la Corse et aux croisiéristes l’image de cette gare maritime défraîchie. Dès cet été, 400 000 euros de travaux intégralement financés par la Chambre de commerce permettront de leur proposer un premier contact plus haut de gamme avec Toulon et le Var. Une architecture épurée, avec des brise-soleil en bois sur la façade et un espace d’accueil complètement repensé et plus lumineux. « On est leader sur la desserte de la Corse, avec plus de voyageurs que Marseille et Nice réunies, détaille le directeur des ports de Toulon Jérôme Giraud. Il nous fallait équipement en phase avec ce statut ».
Idem avec les cheminements à l’intérieur de la zone portuaire, qui seront améliorés d’ici cet été. Une nouvelle signalétique et une panneautique plus cohérente, des marquages au sol refaits, tout pour une meilleure fluidité et la séparation des trafics entre les voyageurs partant pour la Corse, ceux qui en arrivent, et les croisiéristes en escale. Le budget de 600 000 € sera lui aussi supporté par la CCI du Var.

Pour en savoir plus et lire notre dossier complet, retrouvez le magazine Métropole Var de mai en vente dès jeudi 5 mai.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

1 Comment on "Toulon à la reconquête de son port"

  1. la priorité, le PORT.. ou nous passons tout les jours ,des ordures ,flottes , des bouteilles, et déchets ,les restaurateurs, devrait faire une pétitions, la mairie ne bouge PAS ,tout comme la CCI ,a quoi ,sert le petit bateau ,a port marchant, qui devrait nettoyer les ordures, il ne bouge que rarement, parfois, des militaires, ramasse c »est détritus, ne mettez pas la charrue avant les bœufs,

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.