Toulon : le voyage intérieur de Fang Zhaolin

arts_asiatiques_3-640x480

Jusqu’au 10 décembre, le Musée des Arts asiatiques de Toulon expose 25 œuvres de Fang Zhaolin, l’une des plus importantes artistes chinoises du 20e siècle.

Une existence mouvementée par les accidents de la vie, une carrière de peintre entamée très tard, et pourtant Fang Zhaolin – décédée en 2006 – est reconnue comme l’une des artistes majeurs de la peinture chinoise du siècle dernier. La sélection présentée à Toulon a été effectuée par le conservateur Jean-Paul Desroches qui avait organisé une rétrospective en Belgique pour le centenaire de Zhaolin. Elles représentent toutes des paysages de montagnes, de fleuves et de rivières, dans le plus pur style shanshui. « Lorsque Jean-Paul Desroches m’a contactée, raconte Guillemette Coulomb, la conservatrice du musée, j’ai tout de suite pensé que Toulon, entre Faron et Méditerranée, était le lieu idéal pour accueillir ces paysages de montagnes et d’eaux ».

Les tableaux de Fang Zhaolin sont autant de fenêtres ouvertes sur une Chine pittoresque et vivante. L’artiste est issue d’une génération qui a vécu en marge de son pays, mais qui a toujours gardé un lien très fort avec la mère patrie, jouant un rôle de passeur entre la tradition picturale millénaire et la Chine moderne.

L’expo toulonnaise, rendue possible par le concours du musée Xuyuan de Pékin, sera la seule occasion de voir le travail de Fang Zhaolin en France avant un départ vers l’Italie.

Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 18h, fermé les jours fériés.

arts_asiatiques_1-640x480

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Soyez le premier ! on "Toulon : le voyage intérieur de Fang Zhaolin"

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.